Conférence 19 mai 2011 : Aguxtin Errotabehere "Présentation du livre Jean Pitrau, la révolte des montagnards"

Version imprimableVersion imprimable

C’est la mémoire de Jean Pitrau, paysan syndicaliste de Tardets que Aguxtin Errotabehere a voulu, par son livre « Jean Pitrau, la révolte des montagnards » remettre à l’ordre du jour. Prématurément disparu à l’âge de 45 ans, cet homme fut un précurseur au niveau de son engagement militant et comme force de proposition pour aider l’agriculture de montagne. Les aides spécifiques aux paysans de montagne, la naissance du syndicat ELB, de Euskal Herriko Laborantza Ganbara doivent beaucoup à Jean Pitrau…

 

Aguxtin Errotabehere

Aguxtin Errotabehere : Originaire de Saint-Étienne-de-Baïgorry, fils de berger, après des études supérieures agricoles, il a exercé son activité professionnelle dans le monde de l’élevage et celui des bergers en particulier, avant de se tourner vers le métier de journaliste. Il a eu l’occasion de travailler avec Jean Pitrau et l’Asam au lendemain du séisme d’Arette. Il a tenu dans ce livre à rendre hommage au syndicaliste souletin.

La montagne jouit d’un engouement qui ne se dément pas parmi les urbains. Randonneurs, skieurs, naturalistes arpentent cimes et pentes de nos massifs à la découverte de la nature, de sa faune, de sensations ou de bien-être. Territoire des seuls éleveurs et de leurs troupeaux, comme de la faune sauvage, durant de longs siècles, elle voit affluer soudainement des visiteurs de plus en plus nombreux à la découverte de ses trésors et bienfaits.

Si ces montagnes sont aujourd’hui si vivantes, si attrayantes, elles le doivent avant tout à leurs occupants qui en ont modelé les paysages, les ont entretenus, les ont fait vivre au prix de durs labeurs et de conditions de vie difficiles. Les utilisateurs seraient mal venus d’oublier ce qu’ils doivent à ces autochtones qui en retour ont souvent pâti de l’ignorance, de l’oubli, quand ce n’est pas du dédain ou pire de l’arrogance.

Parmi ceux qui ont payé de leur personne pour le maintien de ces montagnes vivantes, le souletin Jean Pitrau est une figure notoire qui a lutté au long de sa trop courte vie pour rendre leur dignité à ces « imbéciles sélectionnés ».

Militant dévoué, opiniâtre et obstiné de la cause des montagnards, il aura contribué à la mise en place d’une politique d’aide sans laquelle vidées de leurs occupants, livrées à elles-mêmes, les montagnes seraient redevenues un milieu aussi sauvage qu’hostile.

José BovéPréface de José Bové : Jean Pitrau, un paysan visionnaire, enraciné sur sa terre, a, grâce à ce livre qui retrace son parcours, retrouvé toute sa place dans le long cortège de ceux qui ont lutté pour la dignité des paysannes et des paysans dans le monde. C’est avec beaucoup d’émotion que j’écris ces quelques lignes et j’espère que ceux qui n’ont pas eu la chance de le connaître, découvriront un homme debout qui nous parle encore aujourd’hui « d’un pays qui veut vivre » comme le chante Claude Marti. Merci Jean.

José Bové

 

Affiche de la conférence.

You may need: Adobe Flash Player.

Durée 1h11 (en français)



Votre agenda

«  

Mai

  »
L M M J V S D
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
Add to calendar

Sécuriser l'avenir des coopératives agricoles

Mardi 13 Juin - 09:30 - 17:30
Les petites coopératives agricoles sont généralement gérées par des administrateurs bénévoles . Cette journée leur permettra de faire le point sur la nouvelle réglementation...

Formation : Gérer le formalisme de sa société

Mardi 27 Juin - 09:30 - 17:00
FORMATION VIVEA Comment et pourquoi faire une assemblée-générale annuelle  ?   C’est un moment privilégié pour faire le point sur l’année écoulée et celle à venir, entre...
+ Voir tout l'agenda