Les couverts hivernaux : résultats des essais, Béhasque, 2012/2013

Version imprimableVersion imprimable

Il y a plusieurs intérêts agronomiques à la mise en place de couverts hivernaux. La pluie dégrade les sols s'ils sont laissés nus par des phénomènes d'érosion, de tassement et d’asphyxie. Les sols manquent d'air, se compactent jusqu'en profondeur et la vie biologique se réduit.

 

De plus, la minéralisation automnale est très forte dans notre région. La mise en place d'un couvert réduit les lessivages et permet de garder la fertilité des sols car ils agissent sur le stockage et le recyclage de la matière organique et du carbone. Enfin, la reprise du travail au printemps est souvent plus facile car les sols ont été travaillé tout l'hiver par les racines des couverts.

 

L'intérêt agronomique de la mise en place d'un couvert hivernal pour protéger les sols et améliorer leur structure n'est plus contestable. L'effet de ces couverts sur la culture suivante par contre, est beaucoup moins connu. C'est une question à laquelle nous avons essayé de répondre suite à la mise en place d'un essai de divers couverts hivernaux sur Béhasque début d'automne dernier (le 4 septembre 2012) avec Jouffray Drillaud.



Votre agenda

«  
  »
L M M J V S D
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
Add to calendar

Gestion de la haie, production de litière plaquette et bois énergie

Lundi 18 Septembre - 09:00 - 17:30
    FORMATION VIVEA De la gestion sylvicole de la haie à la production de litière plaquette et bois énergie   Les haies produisent une biomasse souvent méconnue....

Formation agronomique

Mercredi 27 Septembre - 09:30 - 17:00
    FORMATION VIVEA   Formation agronomique pour la gestion de la fertilisation, le vendredi 27 septembre 2017, à 9 h30, à Ainhice-Mongelos. Cette formation...
+ Voir tout l'agenda